Biographie


Lydia Padellec est née à Paris le 8 juillet 1976. Après des études de lettres modernes,  elle choisit de vivre en poésie.
Publiée dans plusieurs revues depuis 1999 (Incertain regard, Poésie/première, N4728, Mange Monde, Gong, Arpa...) elle anime des ateliers d’écriture et d’art plastiques dans les écoles, les médiathèques, les maisons de quartier. Elle participe à des lectures publiques avec les Poètes d'ici de 2006 à 2009.
En 2001, elle découvre le haïku à travers l’œuvre des grands maîtres japonais. Publiée dans une vingtaine d'anthologies en France et à l'étranger, elle a pratiqué chaque mois le kukaï de Paris (2007-2013) et lance en 2014 son propre kukaï à Port-Louis en Bretagne. Elle participe depuis 2008 au Festival Francophone de Haïku (Montréal, 2008 ; Lyon, 2010, Martigues, 2012, Vannes 2014, Québec 2016). Lors du Printemps des poètes 2010, elle a créé un spectacle « Sur les lèvres rouges des Saisons » autour des formes poétiques japonaises, accompagnée de musiciens. Ce spectacle est devenu un livre édité par l'Amandier en 2012. Elle est invitée en tant que poète ou/et éditrice au Festival PoésYvelines, au Printemps de Durcet, au Festival International de poésie de Paris, au Festival de la Parole poétique de Quimperlé (2015), au Festival Voix Vives de Sète, aux Escales de Binic (2017). En septembre 2015, elle est invitée avec le poète Patrick Argenté à Galway pour des lectures et des rencontres avec des poètes irlandais. En 2010-2011, elle est en résidence d’écriture à la réserve naturelle de Saint Rémy-lès-Chevreuse. Depuis mars 2014, elle organise les "Rencontres poétiques" de Port-Louis. 
Elle reçoit en 2011 une bourse découverte du CNL pour son projet Poètes, une anthologie particulière, publié en 2015 par les éditions Henry.
Son premier recueil La maison morcelée (Le bruit des autres) remporte le Prix PoésYvelines des Collégiens 2013.
Elle reçoit en 2014 le Prix Trouvères des Lycéens pour son manuscrit Entre l'herbe et son ombre (éditions Henry).

En mars 2017, le Prix Xavier Grall lui est décerné pour l'ensemble de son oeuvre poétique à Moëlan sur Mer lors de l'inauguration du 12e Festival de la Parole poétique.
Spécialisée dans les formes poétiques japonaises comme le haïku, le tanka et le haïbun, elle écrit aussi des poèmes en vers libres et des poèmes en prose. 

Elle est membre de la Maison des écrivains et de la littérature (MEL de Paris), de l'association des écrivains bretons, de la Charte des auteurs et illustrateurs Jeunesse, de l'association francophone de Haïku.
Plasticienne, elle aime associer l’écriture aux arts plastiques (collages poétiques), et en particulier le haïku et l’art postal. Elle se passionne également pour la photographie, le haïga (dessin/haïku), le haïsha (photo/haïku) l'origami, les livres pauvres et les livres d’artistes.
Elle a créé en mars 2010 une maison d’éditions de livres d’artistes : Les éditions de la Lune bleue. (http://www.editionslalunebleue.fr/). De juin 2011 à novembre 2013, la Lune bleue s'est associée à Plébiscite pour un projet de spectacle musical et poétique "Voyage au bout des doigts" avec le groupe phar:away : 9 poètes et 5 artistes ont participé à cette belle aventure. En mars 2015, pour fêter les cinq ans de sa maison d'éditions, elle crée le Festival Trouées poétiques.